Traité de 1532

IL N’Y A JAMAIS EU D’UNION DE LA BRETAGNE A LA FRANCE EN 1532. (voir aussi Union personnelle, en droit public) -voir la page du site.

union de la Bretagne à la France  ????????? ou grosse escroquerie ?

LES HYSTO-RIENS dits  » Bretons » ne peuvent écrire que des hystoires de rien du tout, n’ayant rien lu sur l’Histoire vraye de Bretagne et se contentant de recopier tels des ânes, les idioties qu’on leur a mises dans leurs pauvres têtes, ils subissent le syndrome de Stockholm n’ayant lu aucun ouvrage de droit public, ne sachant pas ce qu’est un hommage, ce qu’est une nation, ce qu’est la souveraineté, et que les nations ont des droits. Cependant bien pensionnés par la marâtre, France, ils ont leurs culs bien au chaud ; comme les députés et sénateurs collabos qui ont leurs derrières sur les bancs de la Raie-publique, celle d’où les odeurs montent vers le trône de l’être suprême, le Monarque.

Union de la Bretagne à la France ? – Bien sur que NON  ! Ce parchemin de François 1er, tel un bonimenteur de marchand de tapis, n’a pas plus de valeur que celle du coût de fabrication de cette peau de mouton ou de veau ! Les seuls vrais moutons que l’on peut trouver sont les moutons, « dits Bretons », qui sont grassement engraissés dans le pré français, au plus près du tas de fumier où se trouve le Trône, et qui collaborent avec l’étranger. On les nomment donc par le doux nom de « COLLABOS », surtout que certains se vantent d’avoir fait des études d’Histoire.

Traité de 1532 d’Union de la Bretagne à la France ? ou grosse escroquerie ?

IL N’Y A JAMAIS EU D’UNION DE LA BRETAGNE A LA FRANCE EN 1532. (voir aussi Union personnelle, en droit public) -voir la page du site.

1532 Edit de François 1er - le faux traité d'union, simple loi française
1532 Edit de François 1er – le faux traité d’union, simple loi française

Confirmé par Jacques de la Guesles, Procureur du Roi dans ses « Remontrances au Roi » page 203 du manuscrit , dixit « Mais le fondement de cette union [1532] qui est la taisible ……encore quelle ait été à la requête des trois états du Pays…toutefois cette cause…se peut calomnier de force et de dol … lesquels il y a peu d’apparence que les ennemis [Bretons] oublient, puis que des citoyens [Bretons] portés d’un importun et fantasque désir de séparation…. »

Union de la Bretagne à la France – Le FAUX traité de 1532, par Louis Mélennec  !

3/ UNION de la BRETAGNE à La France – Le FAUX traité de 1532  par les Violations de la forme du « Traité ». Modalités pour l’établissement d’un traité à l’époque médiévale : Compétence du Duc, Nomination d’Ambassadeurs, établissement de points et clauses trés précises, accord bilatéral, puis le traité est lu en séance publique pour être approuvé. Hors aucune de ses modalités n’a été respectée : pas de nomination d’Ambassadeurs, pas de rédaction de texte, pas de discussion aux états, pas de ratification. l’Edit de 1532 n’est qu’une loi française, et non un traité, il ne s’applique qu’en France et est donc NUL de Nullité Absolue et inexistant au point de vue juridique a l’international. Pourquoi ? …Absence de réciprocités, menaces de guerre, pas besoin de confirmer des privilèges qui existent déjà de fait par la souveraineté du Duché (1499). Cependant en supposant qu’il s’agissait bien d’un traité, les effets d’un contrat sont obligatoires et engagent les 2 parties à le respecter : privilèges, impositions, droit, justice, parlement…etc. Hors en cas de non respect par l’une des parties le traité s’annule au plan juridique (violation de toutes les clauses par la France non seulement depuis 1532 mais aussi en 1789). CONCLUSION : il n’y a pas eu de traité en 1532 (ou il est Nul). Seul le traité de janvier 1499 (publiés le 7 et 19) est valable juridiquement en Bretagne et celle-ci vit toujours sous le régime de ce traité (5 clauses le 7 janvier)(13 clauses le 19 janvier). Aujourd’hui la Bretagne est SOUVERAINE en DROIT INTERNATIONAL. il est important de le faire savoir à tous les Bretons.

.Voir la page : Le Traité 

———————————————————————————————————————————————————–

liste des traités selon les archives diplomatiques :

p499 : (les 2 seuls et derniers traités régulièrement conclus datent de janvier 1499)

– 1499 – Convention entre Louis XII et la Reine Anne de Bretagne, veuve de Charles VIII, pour le maintien des Franchises de la Bretagne. fait à Nantes le 1er Janvier – Voyez Rousset, supp.au corps dipl., t.1 (13 clauses, ou item)
– 1499 – Contrat de Mariage de Louis XII avec la Reine Anne de Bretagne. A Nantes le 7 janvier. – Voyez Dumont, t.3 (5 clauses, ou item)

t499

Traité de NANTES 1499 –  Liste des Traités (2 Lettres-Traité) Contrat Mariage + Convention des Généralités

p517:

– 1530 – Articles accordés entre Anne de Montmorenci, grand-maître et maréchal de France, commissaire de François 1er, et le connétable de Castille, commissaire de l’Empereur Charles-Quint, pour la délivrance des enfants de François 1er, conformément au traité de Cambrai….. le 26 Mai.
– 1530 – Traité entre François 1er et Henri VIII par lequel le premier, en exécution du traité de 1527, promet de compenser par de l’argent la quantité de sel de Brouage promise et non donnée à Henri VIII. A Hamptoncourt, 18 octobre
– 1532 – Traité d’alliance défensive entre les mêmes. Londres le 23 juin – idem
– 1532 – Traité d’alliance entre François 1er et Henri VIII, en vue de s’opposer aux progrès du Turc, par la formation d’une armée de 80.000 hommes. Calais 28 Octobre
– 1532 – Déclaration des mêmes, stipulant ce que chacun d’eux paiera pour l’entretien des 80.000 hommes. A Calais, 28 Octobre.

t517t517_2
p518:

– 1533 – Contrat de mariage entre le Duc d’Orléans, depuis Henri II et catherine de Médicis. A Marseille 27 octobre
– 1535 – Traité de commerce entre la France et la Porte. A Constantinople … février. Voyez Manusc., bibl. de l’Arsenal
– 1535 – Traité d’alliance entre la France et la Porte, conclu peu après le précédent traité. date incertaine.
– 1536 – Contrat de mariage entre Mme Magdeleine de France, fille de François 1er et Jacques V, Roi d’Ecosse. A Blois, 26 novembre. -Voyez Léonard, t.2
– 1537 – Privilèges accordés par François 1er aux villes anséatiques….. 20 janvier – Voyez Dumont, tome 4
– 1537 – Traité entre François 1er et Jean-François des Ursins, Comte de Pétigliane, par lequel on règle les conditions d’après lesquelles celui-ci entre au service du Roi. A Fontainebleau, 28 juin
.
aucune mention de quelconques traités signés avec la Bretagne en 1532 !!!! ( l’Edit de 1532 = Loi française unilatérale sans valeur et non un traité bilatéral avec nomination d’Ambassadeurs, négocié, réprocité des avantages, ratifié et signé par les autorités compétentes. Les états de Bretagne n’en avaient pas les compétences, seul le Duc de Bretagne avec le Gouvernement pouvait initié un traité. )

t518t518_2

.SOURCES : Histoire générale et raisonnée de la diplomatie française depuis la fondation de la monarchie jusqu’à la fin du règne de Louis XVI -par Gaétan de Raxis de Flassan -Paris 1809, imp.Lenormant , Giguet et Michaud (-avec des tables chronologiques de tous le Traités conclus par la France – tome 1er ) .

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s