les Traitres « Bretons »

LES TRAITRES EN BRETAGNE ET LES TRAITRES BRETONS :

DE LA COLLABORATION AVEC LA FRANCE, PAYS OCCUPANT,

Les TRAITRES DE L’INTERIEUR :

Hubert Coudurier (le Télégramme) : Le système républicain panique et le référendum écossais contribue à sa façon à accroître le sentiment d’effondrement au sein de la caste dirigeante. Comme pour se rassurer, un des laquais de l’Etat Français, le vieil Hubert Coudurier (Le Télégramme), a jugé utile de menacer les Bretons qui pourraient être tentés de suivre les Ecossais. Dans son dernier éditorial où il tonne : “La Bretagne ne fut jamais une nation”. Et le titre : “L’indépendance n’est pas bretonne”.
————–
Hervé Le Bras : suite a ces déclarations lors des débats sur réforme territoriale …. » la réunification de la Bretagne serait un grand danger pour la France  » ………Le Géographe Hervé Le Bras (PCF) a du annuler une conférence qu’il devait tenir près de Saint-Nazaire sur le thème de l’avenir de la région artificielle Pays de la Loire.( il est rémunéré par Jacques Auxiette – PDL =Pays Bidons)
L’Etat Français avait alerté la municipalité des risques, de violences des militants indépendantistes ,que cette venue faisait planer sur la conférence suite aux propos tenus par Mr Le Bras dans les médias contre la Bretagne. Il est soutenu par les médias JACOBINS.

————–

Françoise MORVAN  : Elle critique le Mouvement breton, comme la Breizh Touch via un article publié en première page de Libération, et les écoles Diwan.

Elle critique aussi la municipalité de Rennes pour la place qu’elle fait à l’école Diwan ou à la langue bretonne, et se prononce en 2013 contre la ratification de la charte européenne des langues régionales ou minoritaires, d’abord dans un article de Médiapart en avril 2013, et dans un autre de L’Humanité, le 14 août 2013.
elle est soutenue par le loby Laïcard , Mélenchon …riposte laïque…FO….GRIB et les médias JACOBINS.

Elle est contre le rattachement de la Loire Atlantique à la Bretagne. Elle est Spécialiste du « FOLKLORE Breton ».

ECOTAXE : elle voit partout « …des militants autonomistes de gauche et de nazillons indépendantistes, tous sous bonnet rouge, exprimant la « colère bretonne » contre Paris. « …CEPENDANT,  le résultat est que….PARIS A été VAINCU   !  Le Peuple fait la LOi…ne pas oublier que nos « élus » ne sont que nos représentants (ou commettants) !

—————– CULTURE—————

certains profitent de l’aura d’Anne de Bretagne pour s’en mettre plein les poches, tout en ré-écrivant l’Histoire.

ALAN  SIMON : le Producteur du spectacle sur Anne de Bretagne avait été  averti que son spectacle et le livre qu’il fait éditer allait à l’encontre de la vérité (depuis 2006, entretien de Louis Mélennec et Médias) et qu’il n’y avait JAMAIS eu d’UNION entre la Bretagne et la France. Cependant Alain SIMON à fait savoir qu’il n’entendait pas modifier son spectacle, encore UN TRAITRE !

………………………………………………………………………………………………………………………………………..POLITIQUE…………………………………………

Lebranchu 2014PRIX 2014 DE LA TRAÎTRISE

(elle Collabore avec l’OCCUPANT)

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

8 MARS 2015 ….UN NOUVEAU TRAITRE vient de Naître en Loire Atlantique  !

LE MAIRE de LE FRESNE SUR LOIRE………..

LE FRESNE SUR LOIRE
LE FRESNE SUR LOIRE

http://www.lefresnesurloire.fr/
infos FR3 CE WEEK END 8 MARS 2015….LE MAIRE VOUDRAIT FUSIONNER AVEC INGRANDES commune du 49 (alerte enlèvement ! )

autoroute ancenis Nantes tronçon illégal

« Le Fresne sur Loire marque le début du Pays d’Ancenis et se trouve à l’ancienne frontière historique entre les duchés d’Anjou et de Bretagne et se situe au bord de la Loire.

Le « front de Loire » présente une allure de forteresse, avec un bâti des XVIe et XVIIe siècles en tuffeau blond se réfléchissant sur le fleuve.
Le Fresne sur Loire renferme derrière ses quais des trésors d’architecture, témoins d’une activité portuaire passée florissante. Des manoirs de négociants à l’aspect cossu côtoient des maisons de mariniers et de pêcheurs. Il faut parcourir les ruelles de la cité ligérienne et imaginer les bruits et les couleurs du port.
Un parcours découverte permet au visiteur curieux de revivre l’histoire et les atouts des deux communes du Fresne sur Loire et d’Ingrandes. Dans »La rue de la pierre de Bretagne »: il faut imaginer une énorme pierre, installée en 851, qui marquait la frontière entre la Bretagne et l’Anjou . Cette pierre n’existe plus depuis 1792, date à laquelle elle fut vendue à un carrier au nom de la toute jeune république « une et indivisible ».  »

LES BRETONS VONT iLS LAISSER FAIRE UNE TELLE INFAMIE  ?

article Ouest Fange du 7 janvier 2015 ci-dessous :

« le maire de Le Fresne sur Loire (44) Bretagne, Michel Vallée, n’a pas manqué de souligner qu’il fallait réfléchir à faire une ville nouvelle avec Ingrandes (49),… »

http://www.ouest-france.fr/le-maire-verrait-bien-une-commune-ingrandes-le-fresne-sur-loire-3102660

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

LES DEPUTES ELUS « soit disant Bretons »

sont ils TOUS DES TRAITRES  ?? …DES COLLABOS  ??

Tous les députés français d’origine  » bretonne » , qui ont refusé la REUNIFICATION DE LA BRETAGNE ont adopté la résolution demandant la reconnaissance d’un état palestinien…

AUSSI… «Nous sommes tous des palestiniens»… Les Bretons doivent ils proposer à ISRAEL de reconnaitre la Bretagne au sein de l’ONU  ! afin de garantir ses droits violés depuis 1789 par l’état français …(voir les commentaires de louis Melennec sur son BLOG )

–> http://www.louis-melennec.fr  (Savoie – Corse -Alsace – Nice – Nouvelle Calédonie …ETC..LE COLONIALISME FRANCAIS.)

république francaise 225 ans
république francaise 225 ans de Colonialisme et de collaboration des « élus Bretons » avec l’OCCUPANT …  Bretons arrêtez de vous plaindre ! – 2016 élection bretonne au Parlement de Bretagne.

.FRANCE COLONIALE ET COLLABORATION .

«Ont ainsi voté pour la résolution, les membres du groupe SRC (socialiste, républicain et citoyen) suivants :

Mme Corinne Erhel, Mme Viviane Le Dissez, Mme Annie Le Houerou, M. Michel Lesage, Mme Patricia Adam, M. Jean-Luc Bleunven, M. Gwenegan Bui, M. Richard Ferrand, Mme Chantal Guittet, M. Gilbert Le Bris, Mme Annick Le Loch, M. Jean-Jacques Urvoas, M. François André, Mme Nathalie Appéré, Mme Marie-Anne Chapdelaine, M. Jean-René Marsac, M. Marcel Rogemont, M. Jean-Pierre Le Roch, M. Philippe Noguès, M. Hervé Pellois, M. Gwendal Rouillard, M. Jean-Marc Ayrault, Mme Marie-Odile Bouillé, Mme Marie-Françoise Clergeau, M. Yves Daniel, Mme Sophie Errante, M. Michel Ménard, Mme Monique Rabin, M. Dominique Raimbourg.

M. François de Rugy, M. Paul Molac

M. Thierry Benoit – pour le groupe UMP : Mme Isabelle Le Callennec se sont abstenus.

Pour le groupe UDI, Gilles Lurton (UMP) et Christophe Priou (UMP) étaient absents.»

(Source breiz-info.com)

.

…LES ELUS EN BRETAGNE SONT DES TRAITRES …

ILS TRAVAILLENT POUR L’OCCUPANT DE MÊME QUE LES ELUS FRANCAIS SOUS L’OCCUPATION ALLEMANDE (en 1939-45 soit 7 ans) La Bretagne est Occupée depuis 225 ans !

.
ILS SONT AU SERVICE DU POUVOIR JACOBIN « HAINEUX ENVERS LES BRETONS  »

DEPUIS 1789 et l’opposition et protestation de rené-jean DE BOTHOREL (dernier Procureur Général syndic des états de Bretagne – chargé par le Gouvernement de BRETAGNE de garder les constitutions de la Bretagne et de s’opposer à toutes modifications) qui avait rédigé une « Protestation » adressée à l’Europe entière.

voir le site —>   http://www.botherel.wordpress.com
Les soit-disant députés « Bretons » de 2014 sont les mêmes traitres que ceux de 1789 qui n’avait pas été mandatés par les états de Bretagne pour supprimer les Droits et Libertés du Peuple BRETON. ils sont les représentants de l’état occupant français, dans la continuité de l’Annexion de 1789 par la suppression du Parlement de Bretagne et l’illégalité des tribunaux et administrations françaises. (relire la protestation De Bothorel).
La France (pays Occupant) est toujours illégale en Bretagne de part le droit international (voir louis Melennec).  le site —>    http://www.louis-melennec.fr
d’Empire colonial on est passé a une République coloniale (on l’a encore vu en Nouvelle Calédonie en 1988 avec la tuerie d’Ouvéa) on le voit encore aujourd’hui par la négation de nos peuples et cultures (et l’inculture du néo-jacobin Manuel Valls, niant le peuple Alsacien) la France n’a jamais connu la démocratie, mais plutôt la ploutocratie jacobine ! (des copains et des coquins).

élu
élu « Breton »

LISTE DES TRAITRES « Bretons » et COLLABORATEURS :

Malgrès l’action incessante de Bretagne Réunie, des associations culturelles, des icônes de la chanson et des entrepreneurs dans les médias, à l’Assemblée, sur le terrain et lors des diverses manifestations des Bonnets rouges ou dans de nombreuses villes de Bretagne devant les mairies et les préfectures, le 515 ème anniversaire de la signature du traité restaurant la Souveraineté du Duché de Bretagne signé par Anne de Bretagne en 1499 ; nous aurions pu penser que « nos » élus « bretons » se seraient mobilisés pour CONTRER cette réforme territoriale. mais nous n’avons que des traitres et des pleutres  » Breton ». LISTE ci-dessous :

.Au plus près de la Raie-Publique ça sent la MERDE et la collaboration !
Le Drian, ministre des armées et collaborateur de l’occupant français.« soutien la Bretagne à quatre départements».(agrégé d’histoire ??) – Après avoir soutenu le va-t’en guerre Hollandouille, (Mali et Syrie). Devenu parisien il continu à aller à la soupe qui est excellente, et soutient le candidat Emmanuel Macron, candidat des banques, des élites et de la caste parisienne.  Les banques d’affaires qui ont créé la crise de 2008, lui même associé de la banque Rothschild, il n’a pas réussi à mettre un centime de côté selon sa déclaration de patrimoine ! il serai plus pauvre que Mélenchon qui n’a que 800.000 Euros de patrimoine (2ème fortune des 11 candidats derrière Dupont-Aignan) le même aparatchik (PS) Mélenchon qui fait croire qu’il va défendre le peuple, le laïcard qui n’a jamais travaillé depuis plus de 30 ans qu’il squatte les mandats de représentation  des idiots qui votent pour lui. Les rats de la république française vivent sur le bon fromage !
Lebranchu marylise, ministre de la fonction Publique.

LE FOLL Stéphane

HAMON Benoit (ile de france – ancien ministre), candidat  à l’élection présidentielle du pays voisin, c’est à dire collaborateur de l’état français. Il avait profité de son passage comme ministre, dans les 3 premiers mois, pour faire embaucher sa femme comme cadre chez LVMH en donnant un coup de fil au recruteur pour bien préciser que c’était sa femme qui postulait à un emploi.

.

– Pierre Maille (président du CG du Finistère)
– Claudy Lebreton (président du CG des Cotes d’Armor)
– (président du CG du Morbihan)
– (président du CG d’ille et vilaine)
– (président du CG de loire atlantique)

– Conseil Régional …Massiot Pierrick

– Bernard POIGNANT (conseiller du président Hollandouille) : Au plus près de la Raie-Publique ça sent la MERDE !

ex maire de Quimper, (agrégé d’Histoire ??)
“Mon souhait le plus cher, être au Palais (de l’Elysée) ! “ dixit ; il y est !
« Être Breton ? “A quoi peut-on se référer ? Personnellement mon texte premier dans la vie politique est la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. Elle a valeur universelle et non identitaire !”
collabos “bretons” avec son ami Le Drian
il revisite et ré-invente l’Histoire de la Bretagne :
“En Bretagne je ne me sens pas l’héritier des rois Nominoë et Erispoë. Qui même les connait ? Pas plus que d’Anne de Bretagne qui a épousé deux rois de France, a donné une fille à François 1er et signé le traité d’Union en 1532. Je préfère être citoyen d’une République que sujet d’une duchesse. “ …. Lamentable pour un agrégé d’histoire Anne de Bretagne étant morte en 1514 et a eu deux filles avec Louis XII  !
c’est vraiment Poignant comme histoire à dormir debout , mais venant d’un Adorateur Jacobin …

MAIRES DE GRANDES VILLES BRETONNES :

Johanna Rolland; maire de Nantes,
Réponses des candidats aux élections municipales au questionnaire de 44=BREIZH : 19/03/2014, Mme Rolland est pour le Grand Ouest.

FUSION PdL (Pays Bidons) ………….Article Ouest-France, du 27 Mai de Philippe Gambert.
Les maires de Nantes, Brest, Rennes et Saint-Nazaire expliquent pourquoi ils sont favorable à la fusion entre la Bretagne et les Pays de la Loire.
– François Cuillandre, le maire de Brest
– Nathalie Appéré. la maire de Rennes : l’express 12/10/2014 « Parce que cette revendication s’appuie sur une approche culturelle et identitaire qui me gêne  »

.
la maire de Dinard qui supprime le drapeau Breton de la ville

opposés à la réunification de la Bretagne historique :
– Marylise Lebranchu (ministre à la fonction publique), fin 2011, députée dans l’opposition, présentait avec d’autres parlementaires un amendement pour la réunification, a retourné sa veste en décembre 2013, elle a émit un avis défavorable à l’amendement De Rugy
.
– Bruno le Roux, Ps, breton d’origine ! député de Seine-Saint-Denis, a voté contre l’assouplissement du droit d’option,

.
Article du 25 juillet 2014 dans le Courrier Indépendant
« Tous les députés socialistes (30 socialistes et écologistes bretons), sauf un, ont voté un découpage breton identique à celui de Vichy »

M. Le Fur participe à la manifestation de Bretagne réunie à Nantes le 27 septembre 2014.

Discours du 18 novembre 2014 à l’Assemblée nationale
Jean-Jacques Urvoas , « ma priorité du moment c’est la Bretagne à quatre départements ».

————————————————————————————————————————————-

élu
député élu « Breton » chez l’Occupant – le Traître !

DEPUTES ET SENATEURS  « BRETONS » Collaborent avec l’Occupant et ils se terrent dans leur trou à rats !

en 1997, invités par Louis Mélennec pour une conférence au Sénat, (sur l’annexion de la Bretagne) ils se débinent

voir le site (cliquez ici) —>    http://blog-louis-melennec.fr/2014/07/31/1997-au-cours-dune-conference-historique-au-senat-un-breton-defiant-la-republique-violatrice-du-droit-des-peuples-ose-parler-de-linvasion-de-la-bretagne-sous-la-duchesse-anne-effrayes-les-d/

LISTE des traîtres de 1997 qui se cachaient dans leurs trous à rats :

22- députés des Côtes-d’Armor –
93-97 (jq 21-4-97) – charles Josselin(jq 4.7.97) nommé au Gouvernement- christian Daniel – Marc Le Fur – daniel Pennec – yvon Bonnot

29- Finistère
93-97- louis Le pensec (jq 4.7.97) -andré Angot (jq 2001)-bertrand Cousin – jean louis Goasduff -arnaud Cazin – charles Miossec (+2002)- jean yves Cozan – ambroise Guellec

35 – île et vilaine
93-97 – Jean michel Boucheron – yvon Jacob – Yves Féville – alain Madelin (+2002)- pierre Méhaignerie (+2002)- Marie thérèse Boisseau(+2002) – rené Couanau(+2002)

44 – loire Atlantique
93-97- jacques Floch (jq 2001)- jean marc Ayrault (jq 20.7.2012)- monique Papon – Edouard Landrain (+2002) – Michel Hunault (+2002) -pierre Hériaud (+2002)- olivier Guichard -étienne Garnier – serge Poignant (+2002)- élisabeth Hubert (jq 18.6.95) puis vincent Delaroux –

56- Morbihan
93-97- raymond Marcellin- aimé Kergueris (+ 2002) – jean charles Cavaillé (+2002)- loïc Bouvard (+2002) -michel Godard – jacques Le Nay (+2002) –

————————————————————————————————————————————

élu
sénateur élu « Breton » chez l’Occupant – le Traître !

LISTE des traîtres de 1997 qui se cachaient dans leurs trous à rats :

Sénateurs dits « Bretons  »
.
finistère -en 1997– édouard Le Jeune – alphonse Arzel – jacques de Menou –
.
côtes d’armor -en 97 – René Régnault – Félix Leyzour – Jean Dérian – Claude Saunier –
.
ille et vilaine – en 97 – jean Madelain – andré Egu – marcel Daunay – yvon Bourges –
.
Morbihan – en 97 – Christian Bonnet – henri Le Breton – josselin De Rohan –
.
Loire atlantique – en 97 – François Autain – Luc Dejoie – guy Lemaire – marie madeleine Dieulangard – charles henri de Cossé-Brissac –
.

————————————————————————————————————————————

LE CAS  de JEAN YVES  LE DRIAN, Ministre de l’OCCUPANT depuis mai 2012. et Traître à la Bretagne.

LE DRIAN Jean Yves – fils d’ouvrier, études d’Histoire en 1966 –
diplômé de l’université de Rennes 2 en Histoire en 1971.agrégé en histoire contemporaine. (et licence d’histoire )
Jean-Yves Le Drian passe par hypokhâgne ( Quimper) il s’inscrit en faculté d’histoire, à Rennes. Il obtient une agrégation en histoire contemporaine, et assistant à l’université de Rennes.
il a épousé Maria Vadillo, élue rennaise en seconde noce.
il est ami avec Bernard Poignant. (l’autre traître )
Après un procès contre des indépendantistes Bretons, ou il était invité à témoigner sur l’état de la Bretagne il rencontre françois Hollande en 1979, par l’intermédiaire de jean pierre Mignard.
En octobre 1980, il prend la défense de militants bretons du Front de Libération de la Bretagne (FLB) au procès devant la Cour de sûreté de l’État. ils avaient été accusés d’avoir perpétré l’attentat du 6 mars 1979 contre l’immeuble des renseignements généraux (RG) de Saint-Brieuc.  il y dénonça le retard économique de la Bretagne et compara la France à l’Espagne franquiste. (il a bien changé ! ) Le pouvoir rend aveugle et sourd ….
2002/2007  il est membre de la commission de la défense et du groupe d’études sur le problème du Tibet de l’Assemblée nationale (Occupe toi des BRETONS ! au lieu de voir le problème chinois, la France emprisonne des Bretons, des corses ,des basques mais aussi en Savoie contre le droit à l’autodétermination ,article 1 de l’ONU, charte signée par la France) .
dans la tradition de la traitrise, il a succédé à Josselin de Rohan (absent au sénat en 97, lors de la conférence de Louis Mélennec sur Anne de Bretagne au sénat) au Conseil régional de Bretagne.
le 26 juin 2014 il signe une tribune dans le quotidien Ouest-France pour soutenir avec Stéphane Le Foll, en tant qu’ élu de l’ouest , une coopération renforcée entre la Bretagne et la région des Pays de la Loire (pays bidons ) : « La Bretagne […] doit, demain, trouver dans une coopération avec les Pays de Loire une raison de renforcer cette identité partagée avec la Loire-Atlantique ». Il énonce une « nécessité de faire évoluer l’organisation territoriale »..

.
sur les exactions de l’armée française en Centrafrique :
« Si les faits sont avérés, je ne mesurerai pas ma colère, parce que lorsque le soldat français est en mission, il est la France. Si d’aventure un seul d’entre eux a commis de tels actes, qu’il se dénonce immédiatement…. Si quelqu’un a sali le drapeau (le Drapeau français taché du sang des centaines de milliers de morts Bretons, et Vendéens ?) parce que c’est de cela qu’il s’agit, il faut qu’il le dise dès à présent, car cela revient à trahir ses camarades, l’image de la France( ha ! qu’elle serait belle l’image de la France si les autres peuples connaissaient la vérité sur les massacres, tueries, pendaisons réalisés par la France donneuse de leçons ) et la mission des armées. »

3 commentaires sur “les Traitres « Bretons »

  1. LA REHABILITATION DES BRETONS QUI ONT LUTTE EN 1940 POUR LA LIBERATION DE LA BRETAGNE.

    LE LIVRE BLEU DE LA BRETAGNE FAIT UN TABAC AU SALON DU LIVRE A CARHAIX, le 31 octobre 2016 .

    La censure française est vaincue par la vérité historique.
    Ceux qui ont combattu la vérité, en connaissance de cause, sont punis.

    Tous étaient là : les vrais militants de la Bretagne, ceux qui aiment sincèrement leur pays, chaleureux et enthousiastes. Mais aussi les jaloux, les punaises, les collabos, les merdias achetés, les putains de la Bretagne. Une vraie fête !

    Etrange destin que celui de ce petit Abrégé de l’histoire de la Bretagne. On avait pensé l’intituler « Les crimes contre l’humanité commis par la France en Bretagne ». Ou encore : « La France, pays des non – droits de l’homme ». Mais l’Etat-tentacule, l’Etat-totalitaire, l’Etat-assassin de la liberté d’expression, l’Etat menteur était là, omniprésent, menaçant.

    Le temps a passé. Les nuages qui obscurcissent encore les cerveaux des Bretons se dissipent. En 2016, la légende de l’Etat démocratique qui a « inventé » les droits de l’homme est en miettes. Enfin !

    A la « Libération » (libération de qui? Par qui ?), il avait jeté en prison des Bretons coupables d’un seul crime : aimer leur pays, leur culture, leur langue, leur histoire. On assure qu’en 1945, tous les membres des mouvements culturels furent flétris, inquiétés, pour avoir osé parler leur langue bi-millénaire à la radio, travaillé à la restauration de leur culture et de leur héritage ancestral, et même, m’assure un témoin, pour avoir joué ostensiblement de la cornemuse ou de la bombarde pendant la guerre. L’un de nos héros bretons, parmi les plus connus, Yann Fouéré, pour avoir défendu son pays natal – dans des termes d’ailleurs oh combien modérés ! – a été arrêté, comme tant d’autres, emprisonné, jugé. Il a dû s’expatrier en Irlande pendant de longues années. L’immense grammairien et linguiste Roparz Hémon, fut aussi arrêté. Des Bretons, admiratifs et reconnaissants pour son œuvre, donnèrent son nom, beaucoup plus tard, en 1988, à un collège, dans la ville du Relecq Kerhuon. Ce collège, après une campagne ignoble, a été débaptisé douze ans plus tard. On cite de cet auteur quelques phrases anti-sémites, mais alors conformes à la doctrine de l’Etat français, donc légales, condamnables sans aucun doute aujourd’hui, en particulier au regard de la défense des droits de l’homme, dont nous nous réclamons en permanence depuis toujours. Soixante ans après la fin de la guerre, des fous ont encore proposé de débaptiser la rue Youenn Drezen, à Pont-l’Abbé, écrivain talentueux, qui a publié des œuvres remarquables en breton, notre langue bi-millénaire.

    Prenant prétexte des quelques Bretons qui se sont tournés vers l’Allemagne, de 1940 à 1945, non par sympathie pour les thèses nazies, mais par patriotisme, des campagnes haineuses se sont succédées jusqu’à aujourd’hui, orchestrées par les plus indignes, les héritiers moraux de la dictature la plus impitoyable de l’histoire humaine, qui compte à son passif plus de 100 millions de victimes. Ils osent encore se réclamer publiquement de l’héritage stalinien, dont le procès n’a toujours pas été fait. Certains des leurs ont commis des crimes ignobles en 1945, dénoncés par les médias récents, et jamais punis.

    En 1950, Roparz Hémon a écrit : « (…) : « pendant quatre ans, de 1940 à 1944, un vent de liberté passa sur la Bretagne ; chaque vrai Breton put travailler presque sans tracas, et la vie de l’esprit fleurit. Pendant ces quatre années-là les Bretons conscients apprirent qu’ils étaient capables de s’occuper de leur pays seuls, une leçon qu’ils ne sont pas prêts d’oublier. »

    Voila la vérité : la France a assassiné la langue bretonne, les Allemands, ennemis des Français mais non des bretons, leur ont permis de s’exprimer dans leur idiome bi-millénaire, et à la culture bretonne de renaître.
    La Bretagne se serait passée plus que volontiers de toute complaisance envers les Allemands, si elle était restée libre, et si la France n’avait perpétré depuis les invasions de 1491, l’annexion de 1532, les massacres de 1789, 1793, 1794, des abominations qui comptent parmi les plus cruelles de l’histoire de l’humanité. Ces patriotes condamnés par les imbéciles sont parmi les rares Bretons qui ont eu le bonheur d’avoir accès à leur histoire nationale, au nom de laquelle ils ont combattu. Ils ont agi pour libérer leur pays, annexé, violé, pillé, colonisé, acculturé, insulté, privé de sa langue. Les accointances de ces Bretons avec l’Allemagne ont été directement induites par la France, seule et exclusive responsable des horreurs commises en Bretagne depuis l’annexion de 1532. La France a commis des atrocités en Bretagne depuis cinq siècles, surtout à partir de 1789; les Bretons n’en ont commis aucune en France pendant cette très longue période. Les hommes dont nous parlons ont agi pour dénoncer les crimes contre l’humanité commis contre leur peuple, et cet abominable racisme anti breton, qui s’exprime encore chaque année dans des injures non punies par les tribunaux français. (A lire, par les ignares incultes : injures anti-bretonnes).

    La culpabilisation de la Bretagne par la France, avec la complicité de Bretons ignares de leur histoire et héritiers des criminels staliniens, n’agit plus, et n’agira plus jamais : le livre bleu est passé par là.
    En Bretagne, le mot collabo, instrumentalisé par certains Français contre les Bretons, a changé de signification : malheur à ceux qui ont tenté d ‘interdire à ce peuple martyr de brandir et d’afficher son drapeau national.

    LOUIS MELENNEC

  2. DU DOCTEUR LOUIS MELENNEC (PARIS, 24 décembre 2016).

    @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

    LETTRE DU Docteur LOUIS MELENNEC A Monseigneur CENTENE, EVÊQUE DE VANNES (16 février 2015).

    Monseigneur,

    Je ne suis ni croyant ni monarchiste. Mais je suis Breton, ce qui, vous le savez, est un programme écrasant, en même temps qu’une lourde hérédité. Et ce qui m’impose de lourds devoirs.

    J’ai le plaisir de vous dédicacer ce petit livre bleu de la Bretagne, qui a été téléchargé 100 000 fois, grâce à Internet, dans un climat étourdissant de silence absolu des médias du pays dit « des droits de l’homme ». Et de nos « élus », désignés tels, en particulier.

    Je vous serais reconnaissant de vouloir bien le diffuser autour de vous, si vous jugez qu’il en est digne (immodestement, je pense qu’il l’est).

    Il est très important, pour notre future démocratie bretonne, que les descendants d’Anne de Bretagne se manifestent dans le débat public, même si la Bretagne n’est pas monarchiste. Ce fut une très grande souveraine, en même temps qu’une grande figure de l’Humanité.

    Le débat démocratique qui s’ouvre enfin en Bretagne IMPOSE que toutes les opinions s’expriment. Ce qui sera une première absolue, la France ne nous ayant pas habitués à cela, privés que nous sommes de parler sans aucun détour, depuis 1789, comme vous le savez. Les médias sont sous influence, ce qui n’est un secret pour personne.

    C’est avec grand plaisir que j’ai suivi votre initiative d’inviter à Sainte Anne d’Auray l’archiduc Christian d’Autriche, lors du pardon du 26 juillet 2014. Les dirigeants russes ont demandé pardon, au monde entier, des crimes atroces perpétrés par leurs prédécesseurs. La France ferait bien d’imiter cet exemple, à genoux, devant les Bretons. Pour nos « élus », inutile : ils ont trahi leur pays, on ne leur pardonnera pas.

    Recevez, Monseigneur, l’assurance de mon respect.

    Docteur Louis MELENNEC, ex-consultant près le Médiateur de la république française.

  3. DU BON DOCTEUR LOUIS MELENNEC, BRETON DEPUIS 2000 ANS. LE DRIAN COPAIN DE MACRON ?

    @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

    L’éminent professeur Le Drian (de son prénom : Jean-Yves), vient de rallier l’écurie MACRON, où se partage déjà le foin et la soupe des baudets. On prononce même son nom pour les fonctions de premier ministre !!!
    Afin que rien ne s’oublie, je rappelle ce qui se passa en 2014 : Nantes et la Loire Atlantique furent vendues une nouvelle fois, dans les conditions ignobles que l’on sait, en violation du droit international – qui interdit que soit amputé ou scindé le territoire national des nations premières -, pire : de la volonté ferme et répétée des Bretons de reprendre possession de leur territoire national, et des prétendues « promesses » électorales des prétendus « élus » : les rations d’avoine et de foin furent préférées, une fois de plus, à l’honneur. Ils ont bafoué et inversé notre belle devise, et en ont fait l’ignominie qui suit : « PLUTÔT LA SOUILLURE QUE LA MORT ». (Traduisez : plutôt la souillure que de perdre nos sous : pauvres gens !).

    Souillés ils sont, leurs enfants le sont, leurs descendants le seront. (Conjugaison : je souille, tu souilles, il souille, nous souillons, etc…. ). Toute notre jeunesse a crié à la trahison, terme beaucoup trop doux pour des actes de cette nature. Il n’y a rien de pire, dans l’histoire que la trahison de son propre pays. Nous avons nos Judas, ce sont les mêmes, nous connaissons leurs noms, ils ne changeront pas : la trahison est dans leurs gènes.

    Afin que cela soit gravé dans le marbre et dans les consciences, je retranscris ici le texte de cette magnifique lettre qui fut publiée dans le site de 7 Seizh, le 26 juin 2014, lettre-chef d’ouvre qui entre dans notre histoire nationale, comme la superbe gifle administrée par un de nos jeunes patriotes au premier ministre du pays étranger :

    QUI ÊTES-VOUS, JEAN-YVES LE DRIAN ? L’AMPUTATION DE LA BRETAGNE HISTORIQUE : UNE TRAHISON, UN CRIME DE LESE-NATION.
    _____________________________________________________________________

     » Ca va Jean-Yves ? Tu dors bien ? Tu sais, jusqu’au dernier moment on y a cru. Tu étais celui qui devait nous défendre au sein du gouvernement. Défendre la Bretagne, défendre les bretons. De la mort de l’agro-alimentaire, de l’écotaxe, du Grand-Ouest, de l’anéantissement.

    Tu devais nous réunifier Jean-Yves.

    Jean-Yves, tu as 66 ans. Tu es devenu ministre des armées, ministre d’état. Tu aurais même repoussé l’offre d’aller à Matignon. Tu as 66 ans Jean-Yves. L’âge de faire un putain de coup d’éclat. De finir ta carrière dans le grand. Pour la Bretagne – Evit ar vro, quoi ! Lutter jusqu’au bout pour la réunification. Et puis démissionner si les 5 départements ne revenaient pas ensemble. Le Casus Belli. La “condition” ! Ensuite, faire un grand “appel aux bretons” ! Expliquer que “l’intérêt supérieur de la Bretagne avait été bafoué par Hollande dans sa réforme territoriale”. METTRE LE FEU dans Ouest-France, le Télégramme et Presse-Océan avec “l’occasion ratée”.

    TU SERAIS DEVENU UN HEROS EN BRETAGNE, JEAN-YVES. Tête haute ! On t’aurait salué Jean-Yves ! “Un breton n’abandonne jamais”, Etc… Tu aurais eu du panache, Jean-Yves. Tu aurais été le roi de Bretagne !

    Bah …. non ! Ta tribune, pour te justifier …. minable !… ce matin dans Ouest-France… avec Le Foll… prépare le Grand-Ouest. L’anéantissement de la Bretagne. La fin. Et tu le sais très bien Jean-Yves. D’ailleurs c’est simple, on n’y comprend rien ! “La Bretagne va être fusionnée mais pas vraiment, enfin un peu quand même, mais en tout cas elle ne sera pas réunifiée” et patati, et patata. Tout et son contraire ! Une motion de fin de congrès du Parti Socialiste !

    Alors, tu dois avoir un dernier courage Jean-Yves : dis le aux bretons qu’ils ne seront plus bretons dans quelques mois. Dis aux gens de Loire-Atlantique que tu les a abandonné. Dis le ! Dis le à ceux qui croyaient en toi !

    Parce que, tu vois, Jean-Yves, c’est la crise : Boulots nuls, Fins de mois dès le 10, Pas de vacances, Chômage, Vie gâchée…. Mauvaise génération. Nous la Bretagne, c’est tout ce qui nous reste Jean-Yves. LA BRETAGNE, C’EST TOUT CE QUI NOUS RESTE !

    ON COMPTAIT SUR TOI AU GOUVERNEMENT. On se disait que tu n’allais pas nous laisser tomber. Que tu savais où tu allais. Que cette réforme c’était cette fois la bonne pour la Bretagne.

    Non. Cette réforme va nous anéantir. Nous étions des Bretons, nos ancêtres étaient des Bretons. Nos enfants seront des « Ouestiens ».

    TU NOUS AS TRAHI, JEAN-YVES. Tu as trahi tes parents, tes grands-parents, les gens de Lorient, de Guidel. Tu nous a trahi pour “l’équilibre interne du Parti Socialiste”. Tu as trahi des générations de bretons, tu as trahi tout ce qui t’était cher. Comme Le Dantec, comme Le Branchu, comme Le Fol, comme Grosvalet …. Les Du Guesclin, le syndicat des traîtres !

    Alors, je sais, Jean-Yves. Tu vas jouer sur les mots. “Rapprochement n’est pas fusion”, “la Bretagne est préservée et s’ouvre en même temps”. Balivernes de looser. Bredouillages de traîtres.

    Mais les faits sont là Jean-Yves. Avec cette réforme, la Bretagne ne sera pas réunifiée et elle sera, à proche ou moyen terme, avalée dans le Grand-Ouest.

    Alors, quand tu rentreras à Guidel Jean-Yves. Regardes bien le gars qui te servira ton café au bistrot du centre. Regardes bien la femme qui te laisse la priorité au rond-point des cinq chemins. Regardes les bien. Chacun d’eux. Et dis toi “lui aussi, je l’ai trahi.”, “elle aussi, je l’ai laissée tomber”. J’AI TRAHI LA BRETAGNE, J’AI TRAHI LES BRETONS. »

    ____________________________________________

    Quel souffle ! Les larmes vous montent aux yeux : voila à découvert le pire que l’on voit en Bretagne.
    L’auteur de cette lettre n’est pas connu. C’est dommage.
    Ce texte est adressé à tous les sites qui partagent nos idéaux de Liberté des peuples et des Nations, dont la Nôtre. Mais aussi aux autres, non pour qu’il y soit publié, mais pour qu’ils démontrent, encore et encore, QU’ILS CONTINUENT A NOUS TRAHIR, en refusant lâchement de dire la Vérité.
    Chers lecteurs, diffusez partout ce texte admirable.

    @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

    LE BON DOCTEUR LOUIS MELENNEC, ce 27 avril 2017.

    Nota bene. Sauf erreur, cette lettre a été « lessivée » par le site 7 SEIZH : donc, sécurisez-là : la « démocratie » française et bretonne, la main dans la main, agissent de concert. Elle va réapparaître sans tarder sous les vidéos YOUTUBE consacrés à nos « héros » nationaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s