Colonisation Française

COLONIES FRANCAISES

LES Bienfaits de la Colonisation (voir le lien ci-dessous)

http://jacques.morel67.pagesperso-orange.fr/ccfo/crimcol.pdf

COLONIALISME Français
COLONIALISME Français

AVION Présidentiel FRANCE.

COLONIALISME FRANCAIS

Rocard ministre et Ambassadeur USA Stapleton 2005
Rocard ministre et Ambassadeur USA Stapleton 2005
michel Rocard à l'Ambassadeur des USA
michel Rocard à l’Ambassadeur des USA – Article du Magazine Bretons

MICHEL ROCARD à l’ambassadeur des USA Craig STAPLETON « la France s’est créée en détruisant 5 cultures dont la Bretonne » LE 22.10.2005

COLONIES FRANCAISES DEPUIS 500 ANS

Extension des empires coloniaux français

Voici une liste de tous les pays qui firent partie de l’empire colonial français durant les 500 dernières années, et sont toujours occupés par la France.
Europe :
TERRITOIRES toujours occupés par la France en 2014 :

.
BRETAGNE : (origines Armoricains, Celtes et Bretons IVème siècle ).

Occupée depuis 1789 (1ère annexion Charles VIII ; rétablissement du Duché de Bretagne en janvier 1499 sous Louis XII ; puis 2 ème Annexion en 1532 par François 1er ,sous contrôle militaire, devenue Province étrangère, puis annexée en 1789 à la révolution contre la volonté du Parlement de Bretagne.) .. a partir de 1789 massacres en Bretagne et contre les Chouans 240.000 morts. en 1793 Noyades de Nantes. puis en 1870 invention par la France des camps de concentration de Conlie. A savoir qu’aucune loi française n’a jamais été votée depuis 1789 par le Parlement Breton et donc que celles-ci sont toutes illégales.

.
ALSACE  : .(origines celtes Séquanes puis Alamans peuple Germain IVe siècle).

en 855 Lotharingie puis sous l’autorité du Saint-Empire romain germanique de 962, date de sa création, jusqu’en 1648. Puis annexée progressivement par la France .Strasbourg assiégée par Louis XIV en 1681 mais n’est annexée par la France qu’en 1697 par le traité de Ryswick. en 1871 par le traité de Francfort, l’Empire allemand annexe l’Alsace. en 1918, entrée des troupes françaises en Alsace qui revient à la France par le traité de Versailles en 1919 ; il s’en suit une politique d’épuration éthnique de 112 000 personnes triées et expulsées. en 1940 Alsace allemande et en 1945 retour dans le giron de la France. elle bénéficie d’un statut spécial concernant le droit nommé :« Loi d’Empire Germanique de 1908 » et le contenu de ce droit local n’a jamais été publié au Journal officiel. il est utilisé s’il est plus favorable aux Alsaciens.

.
CATALOGNE (côté France Catalunya Nord ) :

. en 878 au Concile de Troyes. Guifred le Velu est l’ancêtre de la dynastie de Barcelone, qui construit peu à peu l’État catalan autour du Comté de Barcelone, notamment en rejetant la suzeraineté des rois francs. Puis devient partie de la Couronne d’Aragon jusqu’en 1410 . Pendant trois siècles, les catalans se rebellent à de nombreuses reprises pour défendre leurs droits face à un pouvoir castillan de plus en plus expansionniste et cherchent à échapper à l’effort militaire de l’empire espagnol. territoire cédé à la Couronne de France par la Couronne d’Espagne en 1659, par le traité des Pyrénées. En 1714 prise de Barcelone par les troupes franco-espagnoles. La Catalogne avait choisi le camp de la maison des Habsbourg contre celle des Bourbons. Elle est annexée à l’Empire français par Napoléon Ier du 26 janvier 1812 au 10 mars 1814 puis elle proclame une république catalane confédérée à l’Espagne à la suite de la victoire électorale des partis indépendantistes et obtient en échange, après négociation avec Madrid, un statut d’autonomie en 1932 . Depuis 2010, Artur Mas, est le 129e président de la Généralité de Catalogne. En Novembre 2014 référendum pour l’indépendance avec victoire du OUI à 80 %.

.

CORSE : (du grec Cyrnos et que les Romains et Lybiens appellent Corsica, populations grecques, Sardes, ligures )

. En 1195 installation des Génois à Bonifacio. Après avoir fait partie durant près de quatre siècles de la République de Gênes, elle se déclara indépendante le 30 janvier 1735 et donna le jour à la première Constitution démocratique de l’histoire moderne (1755), avant d’être cédée par Gênes à la France le 15 mai 1768, puis conquise militairement , le 9 mai 1769 par la France, sous Louis XV, lors de la bataille de Ponte Novu. Puis le 21 janvier 1790, dernière réaction des Génois avec une lettre de protestation du doge Pallavicini lue à l’Assemblée nationale à la révolution. Depuis elle a un statut spécial qualifié de « collectivité territoriale de Corse ».

.
FLANDRE : Les Belges viennent des bords du Rhin vers – 600 av JC (3 origines peuple de Kuhn , celtes et germains .)

. devient Gallia belgica en 57 lors de la conquête de César sur les Celtes. puis l’ immigration de tribus germaniques franques durant le Ve siècle profite de la lente désagrégation du pouvoir romain en Gaule ; le territoire passe aux mains des Mérovingiens, unifiés sous l’autorité de Clovis . Puis Comté de Flandre, les comtes gouvernaient celle-ci de manière quasi indépendante depuis 843 le traité de Verdun. Après 1384, la Flandre fut intégrée aux états bourguignons. 1662 Achat de territoires à l’Angleterre et 1668 traité avec l’Espagne. La région n’est définitivement française qu’après 1713 avec le traité de la paix d’Utrecht. Ce territoire devint alors la province de Flandre.
A NOTER : Une partie des peuples Belgaes entament une migration vers les îles Britanniques dès les années 200 av. J.C. et s’y installent durablement. Le lien continuera d’exister entre ces « deux » peuples Belgaes : le chef Commios, fuyant les Romains en Gaule, fuira en Bretagne chez les Belgaes bretons.

.
SAVOIE : (origines Celtes Allobroges 3ème siècle av JC ) .

Duché indépendant depuis 1416. Berceau de la Maison de Savoie, elle appartient aux territoires princiers des ducs de Savoie, appelés États de Savoie puis Royaume de Sardaigne. Le duché est annexé par la France par le traité de Turin en 1860 par un vote tronqué avec uniquement des bulletins OUI.

.
Comté de Nice : (origines Celtes )

Le comté de Nice (Countea Nissa) était l’un des États de Savoie. Créé en 1388 avec la dédition de Nice à la Savoie. le comté de Nice est occupé par la France de 1691 à 1697 et de 1707 à 1713. la République française entre dans Nice le 29 septembre 1792. Le 31 janvier 1793, la Convention nationale Annexe le territoire en le déclarant uni à la France. Le 24 mars 1860, Napoléon III et Victor-Emmanuel II signent le traité de Turin, qui prévoit l’annexion de Nice. les nations d’Europe, s’opposent à l’annexion de la Savoie et de Nice à la France.

.
PAYS BASQUE (côté France: Soule, Labourd et Basse Navarre) : (origines Vascons et Aquitains non celtes). en 778 les Vascons massacrent les troupes de Charlemagne à Roncevaux. le Pays basque fut alternativement partie du royaume de Navarre et du royaume de Castille jusqu’au XIIe siècle puis divisé avec l’Aquitaine d’Aliénor (Soule et Labourd) . En 1521, la Navarre fut envahie par les troupes espagnoles et son territoire au sud des Pyrénées fut annexé à l’Espagne .En 1659 est signé le traité des Pyrénées partage entre France et Espagne .( EuzKadi, nation basque — Euskal Herria , Pays basque)
(Côté espagnol) – Le Gouvernement du Pays basque Sud (Hegoalde) de 1937 a émis sa monnaie. Il avait également son passeport, son armée, etc. José Antonio Aguirre était le lehendakari (président). Les 4 provinces basques de Biscaye, du Guipuscoa, de Navarre et d’Alava se déclarèrent autonomes le 8 octobre 1936. En 1979, le statut de la communauté autonome basque est signé par les provinces sauf la Navarre.

TERRITOIRES devenus indépendants :
Malte :  ( Colonie Française de 1798 à 1800)

.ci-dessous, CARTE des Traités et Provinces étrangères :

France réforme territoriale 2014

——————————————————————————————————————–

HORS D’EUROPE :

.

ANTILLES :

GUADELOUPE

MARTINIQUE

.———————————

GUYANNE

.———————————-

KANAKY-NOUVELLE CALEDONIE

REFERENDUM D’INDEPENDANCE prévu pour Décembre 2018 au plus tard.

.———————————

POLYNESIE FRANCAISE

TAHITI  /Oscar Temaru vient de demander à l’ONU d’inscrire, à nouveau, la Polynésie dans la liste des pays à décoloniser.
La proposition de résolution «affirme le droit inaliénable du peuple ma’ohi à l’autodétermination incluant l’indépendance».La décision sera connue en mars.
C’est un sénateur socialiste local, Richard Tuheiava, qui dirige le lobbying à l’ONU et, si celui-ci aboutit, le processus d’émancipation, vis-à-vis de la République française, ne pourra être arrêté que par un vote négatif sur l’autodétermination par les électeurs polynésiens.
.—————————————

LA REUNION

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s