Comté de Nice – NISSA

COMTE DE NICECOUNTEA NISSA

François  HOLLANDE a inversé la courbe !

ATTENTAT DE NICE  :  La France état colonisateur et génocidaire ne voit que les conséquences de sa politique néo-colonialiste au moyen orient et en Afrique. Elle n’a rien retenu de sa politique colonialiste des 18ème, 19eme et 20ème siècles et en subit les conséquences. Car ne souhaitant pas remettre sa politique extérieure interventionniste dans et auprès de pays souverains. Les victimes de ses attentats pourront se retourner, en Justice, contre les hommes politiques, qui sont la CAUSE de ses attentats et  qui sont au premier rang lorsqu’ils auront quitté leur fonction de Ministre de la guerre, ministre de l’intérieur, premier ministre et président, tous coupables de ne pas avoir protégé les populations. Lorsque qu’on veut faire la guerre et bombarder des territoires on se doit de protéger ses propres populations.

A DEFAUT d’avoir inversé la courbe du chômage, François Hollande a inversé la courbe des attentats, avec plus de 200 morts sur la conscience !

(tapez louis melennec sur le net)

Countea_païs Nissart
Countea_païs Nissart

Comté de Nice : (origines Celtes )

Le comté de Nice (Countea Nissa) était l’un des États de Savoie. Créé en 1388 avec la dédition de Nice à la Savoie. le comté de Nice est occupé par la France de 1691 à 1697 et de 1707 à 1713. la République française entre dans Nice le 29 septembre 1792. Le 31 janvier 1793, la Convention nationale Annexe le territoire en le déclarant uni à la France. Le 24 mars 1860, Napoléon III et Victor-Emmanuel II signent le traité de Turin, qui prévoit l’annexion de Nice. les nations d’Europe, s’opposent à l’annexion de la Savoie et de Nice à la France.

QU’EST-CE QU’UNE NATION ? TOUT ÊTRE HUMAIN A LE DROIT SACRE A SON IDENTITE PERSONNELLE ET A SON IDENTITE NATIONALE.

(Extraits d’une conférence enregistrée de Louis Mélennec).

« Tout être humain a le droit sacré à son identité. Il a le droit d’être lui même, de penser ce qu’il veut, d’adhérer – à condition qu’elles respectent les droits d’autrui et qu’elles ne lui nuisent pas -, aux valeurs qui sont les siennes. Il a le droit d’avoir une identité familiale … Par dessus tout, il a le droit à son identité nationale.

Les malades mentaux qui, à Paris, au cours de ce qu’on appelle encore – par dérision -, la « révolution française », ont prétendu anéantir les droits et l’identité nationaux des Bretons, des Corses, des Basques, des Alsaciens, ont violé et violenté d’une manière éhontée les consciences, torturé des centaines de milliers de personnes humaines au nom de leurs principes stupides, essentiellement violents, et violateurs du droit des gens … Ces malades mentaux ont d’ailleurs, pour le grand nombre, eu la tête tranchée par la guillotine …

voir la suite sur la page nation bretonne ou sur le blog de louis Melennec (tapez dans Google : Melennec nation )

——————————————————————————————————-

Recherches sur la légitimité des Annexions en Bretagne mais aussi …en Alsace, Corse, Savoie et à NICE (et Comté de Nice) :
extrait :             www. louis-melennec.fr
» Les mêmes recherches peuvent être mises à profit pour la Corse, la Savoie, l’Alsace …, avec les mêmes conséquences juridiques : ces Nations ont été annexées par la France, en violation du droit, et sans leur consentement : en droit, elles sont donc libres, elles n’ont aucune attache avec le pays qui les a annexées, que celui de chaines maintenues par la force. Les populations de ces pays ne se sentent pas françaises pour une raison simple : elles ne le sont pas. »

traités non enregistrés par la France auprès de l'ONU
traités non enregistrés par la France auprès de l’ONU

LA FRANCE N’AYANT PAS enregistré le Traité relatif à  la réunion de la Savoie et de l’arrondissement de NICE à la France du 24 Mars 1860 (voir la lettre de confirmation du bureau des traités à l’ONU du 15.12.2009 ). La France n’a aucun Droit ni Titre sur ce territoire, Elle doit partir.

Voir l’article 102 de la Charte des Nations Unies (page …Droit International) et sur l’obligation par les états membres de l’ONU d’enregistrer les traités sous peine d’abrogation.

Ce territoires qui est un PAYS, au regard du droit international et de la Charte de l’ONU (voir articles) ne relève plus du droit français mais du droit international.

SAVOIE + Comté de Nice  = lettre de l’ONU du 15 décembre 2009

Provence et Countea de Nissa

———————————————————————————————————————————–

En 2011, l’Assemblée générale a proclamé … 2011-2020 Décennie de l’élimination du Colonialisme : 

la troisième Décennie internationale de l’élimination du colonialisme [A/RES/65/119].    <– texte de la déclaration – résolution de l’ONU

ONU décolonisation , site de l’ONU.

—>   http://www.un.org/fr/decolonization/

————————————————————————————————————————————

http://www.liberanissa.eu

nice libre n2

.
Nissa La Bella // Cansoun de Païs de Nissa « l’ Hymne »
Nissa la Bella est l’Hymne du Pays Niçois.

NICE – NISSA – NISSART /Nissart Per Tougiou est une association de défense et de transmission de l’identité et de la culture niçoise.Et ça fait 15 ans que ça dure…

le site  —>  http://www.nissart-per-tougiou.com

COUNTEA /Nouòstra Terra ( Liberta dau poble Nissart ) – 1860 –

.

NISSART ,
Les descendants des falsificateurs de l’Identité Niçoise pro-provençaux, sous la forme d’une association para-municipale pro-occitanie, continue encore de nos jours à soutenir la version française pourtant réfutée par des preuves incontestables et toujours incontestées. Ces occitanistes, grands guignols gauchistes qui se revendiquent d’un Etat imaginaire allant de Bordeaux jusqu’au Piémont, en passant par l’Auvergne, au nom de l’unité par la langue d’oc, concept jacobin par excellence !
En contradiction totale avec la dédition de 1388, la protestation officielle de Garibaldi en 1860, des élections de 1871, des conséquences réelles pour le Pays Niçois qui découlent du traité de paix international de 1947. Ils ont même tenté d’instrumentaliser « la Déclaration de Genève » du 24 mars 2010 !

Cette association pseudo-culturelle occitaniste qui n’a aucune légitimité à Nice se permet même, avec l’appui du système falsificateur, de réécrire l’histoire du Pays de Nice.

Quelques cours de niçois « mistralisés », ne trompent pas les Niçois dont un grand nombre a lu les ouvrages inclus dans la collection « Les Cahiers de l’annexion » et consultent les médias libres Niçois sur internet.

Ce groupuscule d’identitaires d’extrême gauche dont le but est la falsification de l’identité Niçoise ne doit sa survie qu’à la bienveillance médiatique et aux subventions françaises.

Et pour cause…
VOIR LE JOURNAL VAUCLUSE

——————————————————————————————————————————–

Protestation de garibaldi
La protestation officielle de Garibaldi et Laurenti-Roubaudi au parlement de Turin hypothèque pour toujours le plébiscite truqué de 1860:

« Monsieur le Président,
« Vu le résultat du vote du comté de Nice, qui a eu lieu le 15 courant, sans aucune garantie légale, en violation manifeste de la liberté et de la régularité du scrutin et des promesses solennelles stipulées dans le traité de cession du 24 mars ;
« Attendu, qu’un tel vote s’est déroulé dans un pays qui nominalement appartenait encore à l’Etat sarde et qui était libre de choisir entre celui-ci et la France, mais qui se trouvait en réalité complètement aux mains de cette dernière puissance, occupé militairement et soumis à toutes les influences de la force matérielle, comme nous le prouvent sans contestation possible les témoignages de la Chambre et du pays ;
« Attendu que le présent vote s’est déroulé avec de très graves irrégularités, mais que l’expérience du passé nous refuse toute espérance de voir ordonné une enquête à ce sujet ;
« Nous soussignés, croyons de notre devoir de déposer notre mandat de représentants de Nice, en protestant contre l’acte de fraude et de violence perpétré, en attendant que le temps et les circonstances permettent à nous et à nos concitoyens de faire valoir avec une réelle liberté nos droits, qui ne peuvent être amoindris par un pacte illégal et frauduleux »
Giuseppe Garibaldi – Laurenti-Roubaudi

Cette protestation officielle préserve les droits du pays niçois comme ce fut le cas pour la protestation du député Keller qui permis à la France de faire valoir ses droits juridiques sur l’Alsace et la lorraine en 1918.
Les Niçois peuvent faire valoir leurs droits légitimes défendus par la Ligue Niçoise!

———————————————————————————————————————————–

Pays de Nice 1792-1814 (Honneur aux Barbets)

Droits juridiques Nissa (voir protestation garibaldi-ci desssus)

———————————————————————————————————————————
les médias libres du pays niçois:
http://nissaebasta.canalblog.com/

—————————————————————————-

.Prisonniers de l’Hexagone, vous souhaitez rejoindre l’UNPO ? organisez vous et récoltez 2.000 Euros, pour frais d’inscription, montez un dossier solide pour vos revendications, pas trop difficile pour les Basques et les corses, un peu plus hardu pour les autres, mais de nombreuses Nations de l’Hexagone ont été annexées sans le consentement des populations par la force des armées et parfois de façon illégitime et contraire au droit. Unissons nos efforts pour une action auprès de l’ONU.

POUR LA FIN DE LA COLONISATION, UNISSONS NOS EFFORTS !!!

(ils ont des compétences et juristes au plan international)  voir  http://www.unpo.org

———————————————————-

PRISONNIERS DE L’HEXAGONE :

voyez l’Association des Nations de l’Hexagone

Pour ceux qui souhaitent faire avancer la Bretagne, la Savoie et d’autres parties prisonnières de l’Hexagone.

Vous pouvez contacter l’Association des Nations de l’Hexagone -ANH (sur le site ci-dessous)

https://www.facebook.com/associationdesnationsdelhexagone     <–voir le site (cliquez et rejoignez)

UNISSONS NOS EFFORTS POUR METTRE FIN A LA COLONISATION DE NOS PAYS.

*****************************************************************************************************************

O.N.U

Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, ou droit à l’autodétermination, est le principe issu du Droit International selon lequel chaque Peuple dispose d’un choix libre et souverain de déterminer La Forme de son régime politique, indépendamment de toute influence étrangère. L’exercice de ce droit est en général lié à l’existence d’un État spécifique au peuple en question, État dont la pleine souveraineté est souvent envisagée comme la manifestation de la plénitude de ce droit

CHARTE DES NATIONS UNIES  26 juin 1945 :   (préambule – extrait)

Nous, peuples de Nations Unies

Résolus

à préserver les générations futures du fléau de la guerre qui deux fois en l’espace d’une vie humaine a infligé à l’humanité d’indicibles souffrances,
à proclamer à nouveau notre foi dans les Droits Fondamentaux de l’homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l’égalité de droits des hommes et des femmes, ainsi que des nations, grandes et petites,
à créer les conditions nécessaires au maintien de la justice et du respect des obligations nées des traités et autres sources du droit international…

…(respect des obligations nées des traités : cela concerne la Bretagne, le Comté de Nice, la Savoie…les traités n’ont pas été respectés par la France).

*****************************************************************************************************************

Pour une Europe des peuples et nations libres….! Culture, langue, coutumes…liberté de créer leur propres états….POUR UNE EUROPE AUX CENT DRAPEAUX… !

La liberté ne concerne pas que les peuples du Tibet, Kosovo, Tunisie, Libye …..elle nous concerne tous en Europe suite aux Empires Britannique, Germanique, Russe, Français …de nombreuses nations ont été spoliées, en parties détruites, volées, ruinées, génocidées et privées de leurs droits à l’autodétermination !

LA DÉCOLONISATION N’EST PAS ENCORE COMPLÈTEMENT RÉALISÉE    !!!

yes for freedom 750 pix

Publicités

Un commentaire sur “Comté de Nice – NISSA

  1. DU DOCTEUR LOUIS MELENNEC, docteur en droit, diplômé d’études supérieures de droit public.

    @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

    En réalité, Nice et la Savoie n’ont jamais été françaises, le traité d’annexion de 1860 étant NUL de NULLITE ABSOLUE dès l’origine, comme affecté d’irrégularités gravissimes. Lire, absolument, par Google, l’étude publiée dans notre blog, intitulée :

    LA SAVOIE ET NICE N’ONT JAMAIS, au plan juridique, fait partie de la France.

    ______________________________________________________________

    EXTRAITS DE LA CONCLUSION DE CET ARTICLE, sur l’absence de notification à l’Italie, et l’absence d’enregistrement au secrétariat de l’ONU du pseudo traité d’annexion de 1860.

    On a fait grand bruit, ces derniers mois, sur le fait que la France, après le traité de paix de 1947, a omis d’accomplir deux formalités, jugées importantes par les partisans de l’indépendance de la Savoie et du Comté de Nice. Selon cet argumentaire, la France ayant omis de remplir ces deux formalités en 1947, selon les dispositions de ce traité de paix, le traité de 1860 entre la France et la royaume de Piémont Sardaigne se trouvé abrogé. … Le débat a prospéré sur ces deux considérations : l’absence de notification du maintien du traité de 1860 au gouvernement de l’Italie; l’absence d’enregistrement dudit traité au secrétariat des Nations unies (voir ci-après les deux questions écrites posées par M. Yves NICOLIN au gouvernement français; et Libera Nissà, 23 mars 2013).

    En réalité, il est tout à fait inutile de recourir à ces arguments, qui n’ont guère de poids juridique, en tout cas au regard des autres arguments, écrasants, comme nous venons de le voir.

    Il y a beaucoup plus grave et plus déterminant dans ce qu’on peut appeler l’affaire de Savoie et de Nice : le traité de 1860, portant annexion de la Savoie et de Nice par la France étant, dès l’origine, non seulement NUL juridiquement, mais INEXISTANT au regard du droit, ne pouvait ni être ni notifié ni enregistré : on ne peut notifier un droit inexistant, ni enregistrer un traité qui n’a aucune existence juridique : ce serait vouloir notifier et enregistrer ce qui n’existe pas.

    Au regard des gravissimes irrégularités commises en Savoie et dans le comté de Nice en 1860, il est sans intérêt, au plan du droit, de soulever ces pseudo-arguments, si ce n’est – ce qui n’est pas négligeable, il est vrai -, pour permettre aux historiens et aux juristes de rappeler avec force les irrégularités commises par la France en 1860, à Nice, en Savoie et ailleurs, et les conséquences qu’on doit en tirer : que la présence de la France dans ces deux pays, ceci depuis 1860, est sans fondement juridique, comme étant UNE OCCUPATION NON CONSENTIE. En violant son engagement formel de demander le consentement des populations, explicitement exprimé par un vote honnête et loyal, conformément au droit international, consentement d’ailleurs exigé par le populations concernées, ceci s’ajoutant à toutes les autres irrégularités dont elle fut l’initiatrice et l’actrice principale, la France a dès l’origine privé de toute efficacité juridique les actes de transfert de souveraineté à son bénéfice.

    Ce n’est pas de l’abrogation du traité depuis 1947 qu’il s’agit, mais de nullité absolue de ce traité, ceci depuis l’origine, par violation grave – comme en Bretagne encore, en 1532 -, des conditions de fond et de forme de validité des traités.

    M. Yves NICOLIN, député, auteur des deux questions écrites ci dessus, est rendu destinataire de la présente : il se gardera bien de répondre, car il n’y a rien à répondre à cela. D’ailleurs, il s’est fait taper sur les doigts par le gouvernement, et il serait compromettant pour lui de se mêler davantage à cette affaire : la France n’est pas une démocratie, mais un pays TOTALITAIRE. Il recevra également la version PDF du Livre Bleu de la Bretagne, qu’il connaît probablement déjà. On sait dans quelles conditions les « parlementaires » « bretons » ont trahi dans l’affaire de Nantes et de la Loire Atlantique : AFFAIRE DE GROS SOUS. Les « députés » et « sénateurs » qui insisteraient de trop dans ce genre d’affaires, seraient immanquablement privés de l’investiture pour les futures élections, et NE SERAIENT PAS REELUS. Pas de réélection, pas de sousoupe, pas d’avoine. C’est ainsi que fonctionne le pays auto-proclamé des droits de l’homme.

    Dr LOUIS MELENNEC.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s