Catalunya

CATALOGNE   – CATALUNYA

Généralitat de Catalogne référendum pour l’indépendance du 1 Octobre 2017. Résultats : 90 % sont pour la création d’une République. Carles Puigdemont le Président de la province autonome devrait faire une déclaration unilatérale d’indépendance d’ici le 6 Octobre. Les violences de la Guardia civile espagnole montrent le vrai visage des Etats impérialistes comme l’Espagne (rappel des violences sous Franco en 1936) ou la France contre la Corse et au Pays Basque, comme en Bretagne. (jamais français !)

…………………………………………………………………………………….

CATALOGNE NORD (en France) — Catalunya Nord
La capitale de la catalogne du nord, Perpignan (en catalan, Perpinyà).

en 1641 la Catalogne, grande perdante de l’union de la couronne d’Aragon et de Castille, se soulève contre le gouvernement central.
contra la intransigència del ministre comte duc d’Olivares i la brutalitat de les tropes castellanes : Guerra del segadors.

Perpignan Capitale de la Principauté du Comté de Roussillon, Cour souveraine et carte ancienne de Catalogne : Principat de Catalunya i comtats de Rosselló i Cerdanya 1641.

.

CATALOGNE (côté France Catalunya Nord ) :

subdivision du Royaume des Wisigoths ( V ème siècle) aux mains des Comtes.

Voir la Carte de la «Marca Hispanica», «Navarri» et «Wasconia» en 806 dressée par Auguste Longnon en 1876. (partage de l’Empire de Charlemagne)

En 878 au Concile de Troyes. Guifred le Velu est l’ancêtre de la dynastie de Barcelone, qui construit peu à peu l’État catalan autour du Comté de Barcelone, notamment en rejetant la suzeraineté des rois francs.

Le Comte de Roussilon Girard II meurt en 1172 et lègue son Comté au roi Alphonse II d’Aragon (son parent) – Pendant trois siècles, les catalans se rebellent à de nombreuses reprises pour défendre leurs droits face à un pouvoir castillan de plus en plus expansionniste et cherchent à échapper à l’effort militaire de l’empire espagnol.

fait partie du Royaume de Mayorque en 1276 , puis Couronne d’Aragon en 1344 jusqu’en 1410.

Pere III de Catalunya-Aragó el 1344 en incorporar els comtats a la corona i crear aquest mateix any la nova governació de Rosselló i Cerdanya , centrada a Perpinyà. La ciutat consolidà la seva categoria de segona capital del Principat.

Occupation des Comtés en 1461 par Louis XI sous prétexte d’un prêt, non remboursé et consenti à Jean II d’Aragon qui se débat alors dans une guerre civile contre les Catalans. En, 1493 Charles VIII ( pour faire sa guerre d’Italie ) rends les 2 Comtés à ferdinand II d’aragon.

en 1641 la Catalogne, grande perdante de l’union de la couronne d’Aragon et de Castille, se soulève contre le gouvernement central.
contra la intransigència del ministre comte duc d’Olivares i la brutalitat de les tropes castellanes : Guerra del segadors.

territoire « cédé » à la Couronne de France par la Couronne d’Espagne en 1659, par le traité des Pyrénées Richelieu saisit l’occasion pour annexer le Roussillon et une partie de la Cerdagne par le traité des Pyrénées qui entérine la conquête en 1659.

. En 1714 prise de Barcelone par les troupes franco-espagnoles. La Catalogne avait choisi le camp de la maison des Habsbourg contre celle des Bourbons. Elle est annexée à l’Empire français par Napoléon Ier du 26 janvier 1812 au 10 mars 1814 puis elle proclame une république catalane confédérée à l’Espagne à la suite de la victoire électorale des partis indépendantistes et obtient en échange, après négociation avec Madrid, un statut d’autonomie en 1932 .

.

important  : Voir l’article 102 de la Charte des Nations Unies (page …Droit International) et sur l’obligation par les états membres de l’ONU d’enregistrer les traités sous peine d’abrogation.

Catalogne Sud : Depuis 2010, Artur Mas, est le 129e président de la Généralité de Catalogne. En Novembre 2014 référendum pour l’indépendance avec victoire du OUI à 80 %.

———————————————————————————————————————————–
Video de fotogràfies d’alguns actes d’Unitat Nacional Catalana

Catalunya Nord i la independència (et un catalan contre… !!)
Un reportatge de l’Olivia Dehez, presentat a « Arte Yourope » sobre Catalunya Nord i el procés independentista que se viu a la Catalunya Autònoma.

le Catalan -langue du Pays
http://www.uoc.edu/euromosaic/web/document/catala/fr/i5/i5.html

———————————————————————————–

.Prisonniers de l’Hexagone, vous souhaitez rejoindre l’UNPO ? organisez vous et récoltez 2.000 Euros, pour frais d’inscription, montez un dossier solide pour vos revendications, pas trop difficile pour les Basques et les corses, un peu plus hardu pour les autres, mais de nombreuses Nations de l’Hexagone ont été annexées sans le consentement des populations par la force des armées et parfois de façon illégitime et contraire au droit. Unissons nos efforts pour une action auprès de l’ONU.

POUR LA FIN DE LA COLONISATION, UNISSONS NOS EFFORTS !!!

(ils ont des compétences et juristes au plan international)  voir  http://www.unpo.org

———————————————————-

PRISONNIERS DE L’HEXAGONE :

voyez l’Association des Nations de l’Hexagone

Pour ceux qui souhaitent faire avancer la Bretagne, la Savoie et d’autres parties prisonnières de l’Hexagone.

Vous pouvez contacter l’Association des Nations de l’Hexagone -ANH (sur le site ci-dessous)

https://www.facebook.com/associationdesnationsdelhexagone     <–voir le site (cliquez et rejoignez)

UNISSONS NOS EFFORTS POUR METTRE FIN A LA COLONISATION DE NOS PAYS.

———————————————————————————————————————————–

CATALUNYA  (côté Espagnol)

PIB 192 Milliards pour 7,5 Millions de Catalans (20% du PIB de l’Espagne)
Actuellement, le gouvernement catalan ne recueille que 5% de tous les impôts de la région.
Vers un « processus de transition nationale en vue de la proclamation d’un nouvel Etat ou République catalane qui démarrera après les élections du 27 septembre 2015, culminera au maximum après 18 mois », donc au printemps 2017, lit-on encore dans ce texte. Ce processus prévoit : un référendum obligatoire sur le texte de la Constitution, puis des législatives.

Des négociations interviendrons pour définir les nouvelles relations avec l’État espagnol ainsi qu’avec l’Union européenne.
Cet accord intervient après des mois de négociations entre partisans du président Catalan Artur MAS, issu de Convergencia y Unio (alliant les partis CDC et Unio démocratica de Catalunya, de centre-droit) et ERC (parti indépendantiste historique) qui voulait un processus plus rapide.
Les signataires élaboreront,en cas de victoire, une Constitution et mettront en place les institutions nécessaires au fonctionnement du futur Etat de Catalogne.
La Generalitat de Catalogne avait prévenu par courrier en décembre dernier le gouvernement espagnol qu’elle allait ouvrir deux délégations extérieures supplémentaires (ce qu’elle a fait en janvier). L’une à Vienne en Autriche, l’autre en Italie à Rome. La Generalitat compte déjà des délégations à Bruxelles auprès de l’Union européenne, à Londres, auprès du Royaume-Uni, à Paris pour la France, à Berlin pour l’Allemagne et à Washington pour les Etats-Unis.
Cela prépare également la région à devenir indépendante, en créant ses propres système fiscal, sa propre sécurité sociale et un réseau de missions diplomatiques étrangères (ouverture de consulats).

voir le site : http://www.cataloniavotes.eu/fr/index/

———————————————————————————————————————————–

27 septembre 2015 : Election en Catalogne, pour l’indépendance !

voir le site programme de RTVC

Television , voir le site :  http://www.paisos-catalans.tv/

—————————————–

ARTUR MAS :  » Nous avons gagné !  »

catalogne_résultat artur mas27_09_2015

.OUI pour l’indépendance de la Catalogne, nous sommes une Nation !

Le parlement indépendantiste de Catalogne a proclamé par 72 voix sur 135 le processus d’indépendance lundi 9 NOVEMBRE 2015. Ce début d’un processus de sécession d’avec l’Espagne, franchit un nouveau seuil dans la confrontation avec le gouvernement de Madrid.

La résolution : « un Etat catalan indépendant prenant la forme d’une République ». (voir sur TV3 ou lien dessous)

http://www.ccma.cat/tv3/alacarta/noticies-324/el-parlament-aprova-la-resolucio-independentista/video/5563174/

Les deux partis indépendantistes, qui ont remporté avec 48 % des voix la majorité absolue au parlement catalan lors d’élections régionales le 27 septembre, ont voté une résolution annonçant «solennellement le démarrage du processus de création de l’Etat catalan indépendant» qui serait proclamé au pus tard en 2017.

La résolution : « un Etat catalan indépendant prenant la forme d’une République ». Toutefois la CUP, parti de gauche, qui était en congrès à Perpignan dans un local du PC, ne souhaite pas avoir Artur MAS comme président. Des négociations vont s’engager entre les 2 partis.

La CATALOGNE va prendre des mesures pour négocier et pouvoir entrer dans l’Europe (si les états-nations ne lui mettent pas des bâtons dans les roues, les USA ont déjà déclaré qu’il s’opposaient à la sécession de la Catalogne, comme l’Europe il y a quelque semaines)

L’Espagne menace de suspendre l’autonomie de la Catalogne, comme le prévoit un article de la constitution espagnole.

——————————————————————————————————————————–

QU’EST-CE QU’UNE NATION ? TOUT ÊTRE HUMAIN A LE DROIT SACRE A SON IDENTITE PERSONNELLE ET A SON IDENTITE NATIONALE.

(Extraits d’une conférence enregistrée de Louis Mélennec).

« Tout être humain a le droit sacré à son identité. Il a le droit d’être lui même, de penser ce qu’il veut, d’adhérer – à condition qu’elles respectent les droits d’autrui et qu’elles ne lui nuisent pas -, aux valeurs qui sont les siennes. Il a le droit d’avoir une identité familiale … Par dessus tout, il a le droit à son identité nationale.

Les malades mentaux qui, à Paris, au cours de ce qu’on appelle encore – par dérision -, la « révolution française », ont prétendu anéantir les droits et l’identité nationaux des Bretons, des Corses, des Basques, des Alsaciens, ont violé et violenté d’une manière éhontée les consciences, torturé des centaines de milliers de personnes humaines au nom de leurs principes stupides, essentiellement violents, et violateurs du droit des gens … Ces malades mentaux ont d’ailleurs, pour le grand nombre, eu la tête tranchée par la guillotine …

voir la suite sur la page nation bretonne ou sur le blog de louis Melennec (tapez dans Google : Melennec nation )

.

Publicités

3 commentaires sur “Catalunya

  1. LOUIS MELENNEC, samedi 28 octobre 2017 .

    @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

    LA CATALOGNE EST ENFIN LIBRE. LE TOUR DE LA BRETAGNE VA VENIR.

    Catalogne et Bretagne, c’est tout un : deux pays colonisés, exploités, martyrisés, persécutés par un Etat colonial implacable.
    Nos histoires sont superposables. Sous le général Franco, de triste mémoire, parler la langue nationale catalane, celle des ancêtres, interdite, valait au coupable de très sérieux ennuis. Mais tandis que la langue bretonne reculait sous l’effet d’une l’acculturation, d’une cruauté et d’une sottise rares, les Catalans résistèrent, avec fureur. La langue castillane, qu’on tenta de leur imposer, est devenue ce qu’elle est : l’idiome d’un pays étranger, celui d’une nation étrangère, qui a tant et tant fait qu’elle est maintenant haïe, d’une manière irrémédiable.

    Nous avons connu cela, oh combien ! Notre langue ancestrale est quasi morte, elle a été assassinée par le pays d’à côté. Un « ministre » de la « république » française des non-droits de l’homme, Emile Combes, probablement atteint de débilité mentale, ou de démence, pouvait écrire, en 1905, ces phrases effarantes :

    « Le gouvernement a-t-il à sa disposition quelques commissaires de police courageux ? .. Il doit s’en trouver assez pour entreprendre la colonisation de la Bretagne. La révolte a assez duré. Il y va de l’honneur et de la sécurité de la République. Les cléricaux bretons nous provoquent : tapons dessus de toute la rigueur des lois, et de tous les poings des gendarmes « ..

    Les injures anti-bretonnes ont été publiées partout. Elles s’enrichissent encore de nouvelles perles, dont l’une dans la bouche d’un professeur au collège de France, dénommé Hagège, il a tout juste trois ans, sur les ondes de la télévision : « Les Bretons étaient des sauvages; la France en a fait des êtres civilisés ». Voila l’héritage intellectuel que la France, notre marâtre, a greffé dans le cerveau de cette sorte de Français.

    https://bretaigne.wordpress.com/injures-anti-bretonnes/

    Il y a près de cinquante ans, j’ai eu, incrédule, la révélation de ce que fut l’histoire de la Bretagne, dissimulée et interdite par le pays colonial. Je n’ai pu croire ce que j’ai lu, tant cela frappa mon imagination, ni admettre que l’auteur, le président des écrivains bretons, qui m’avait offert son livre, avait écrit la vérité. A partir de là, j’eus la volonté irrépressible de connaître l’histoire des autres nations, de l’antiquité à nos jours. Y compris de la Catalogne, qu’aucun journaliste français n’a eu la curiosité de lire, tant l’ignorance est ici chose commune, la censure effrayante.
    Le breton Ernest Renan, l’un des grands esprits du dix-neuvième siècle, a écrit que l’exhumation de l’histoire d’un peuple, en mettant au jour des crimes occultés, peut avoir un effet dramatique pour le colonisateur.
    Cette démarche fut la mienne, pendant plus de quarante ans : réécrire l’histoire véritable de la Bretagne, sans rien dissimuler. Ce faisant, je savais que je mettais les pieds dans un marécage nauséabond. Cette histoire est maintenant connue partout. Je viens d’avoir confirmation que les comités Nobel de Stockholm et d’Oslo s’y intéressent. Envahi en 1497 par les hordes françaises, réduit en cendres en 1491 après une guerre abominable, notre pays fut annexé en 1532, contre sa volonté, les armées françaises entourant le parlement de Bretagne, réuni à Vannes, le roi de France François Ier se tenant prêt, à intervenir manu militari en cas de besoin. Ce crime a été maculé par le pays annexant, sous une légende absurde : celle d’une « Union » librement sollicitée par les Bretons. C’est ce que tous les jeunes Bretons ont appris à l’école, jusqu’à mes travaux historiques rendus publics sur les lieux du crime, à Vannes, en 2006.

    https://www.google.fr/search?gs_ivs=1&q=m%C3%A9lennec+1532https://www.google.fr/search?gs_ivs=1&q=m%C3%A9lennec+1532

    Des millions de personnes savent maintenant que les hordes françaises du pays des non-droits de l’homme, notamment en 1793 et en 1794, ont noyé 5000 Bretons à Nantes, dans des conditions de cruauté inimaginables, violé des femmes par milliers, lardé à la baïonnette des enfants en bas-âge devant leurs mères, écrasé des femmes enceintes sous des pressoirs à raisin, ouvert les ventres d’autres malheureuses pour en extraire les foetus, et les transformer en mangeoires pour l’avoine des chevaux, dépecé des êtres humains pour transformer leur peau en cuir, et fabriquer des vêtements pour les officiers ….. Mesdames et messieurs des comités Nobel ont été stupéfaits d’apprendre cela : plusieurs d’entre-eux et d’entre-elles avaient cru à cette légende des droits de l’homme créés par la « révolution » française en 1789 ! Voila les choses remises à leur place d’une manière définitive.

    De siècle en siècle, sous l’implacable férule de la France, la Bretagne amorça une descente vertigineuse aux enfers. Le coup de grâce lui fut donné par la prétendue « révolution » de 1789. Selon l’excellent mot d’un linguiste breton, pays prospère et puissant avant les invasions, elle était devenue, au 19ème siècle le trou du cul de l’Europe, le ploukistan occidental de la France. Ce pays, comme chacun sait, était peuplé d’une espèce étrange, dénommé les ploucs. La variété « femelle » était désignée, un peu plus tard, sous le nom de « bécassines ».

    https://www.google.fr/search?gs_ivs=1&q=m%C3%A9lennec+M%C3%A9lenchon

    Le dernier crime récent de la France et de ses collaborateurs bretons, en 2014 : le maintien de la partition honteuse de la Bretagne, en violation du droit international, et des droits sacrés des peuples, par le refus de la France de réintégrer Nantes et la Loire Atlantique, bretonnes depuis douze siècles, dans notre territoire national. Malgré les « promesses » solennelles des « élus », qui presque tous trahirent à cette occasion, par la crainte de perdre leurs prébendes. Le prix de cet acte pour les intéressés sera très lourd, pour eux et pour leurs descendants.

    Retrouver son identité à travers son histoire, n’est en aucun cas un repli sur soi, ce que prétendent les imbéciles et les ignares à court d’arguments, n’ayant pas été à l’école, et ne connaissant rien ni de l’histoire des peuples, ni de l’histoire du monde, hors leur propre nombril. C’est au contraire un capital intellectuel fort, qui ouvre très large la voie de la connaissance d’autrui : j’en atteste, personnellement; tous les Bretons se reconnaissent sans hésitation comme citoyens du monde, et entendent jouer un rôle important dans l’apprentissage de la Liberté à ceux qui ne la connaissent pas : la France leur a ouvert la voie.

    Les Bretons recommencent à respirer, depuis qu’ils ont redécouvert leur histoire nationale. Ceux qui appartiennent aux pays coloniaux , qui ont asservi et fait souffrir les autres, n’ont aucune qualité pour parler de ces problèmes, dont ils n’ont connaissance qu’à travers le prisme de leur ignorance. Les horreurs infligées au peuple breton par la France sont un contre-exemple ABSOLU, à n’imiter dans aucun cas :

    Livre bleu de la Bretagne :

    https://www.google.fr/search?gs_ivs=1&q=livre+bleu+de+la+Bretagne

    Histoire de la Bretagne pour les nuls et les collabos :

    http://blog-louis-melennec.fr/2017/01/11/histoire-de-la-bretagne-pour-les-nuls-et-les-collabos/

    La SHOAH bretonne :

    http://louis-melennec.fr/2014/12/23/la-shoah-bretonne-un-nouveau-concept-vient-de-naitre-le-drame-breton-sexprime-enfin-par-des-mots-appropries/

    La Bretagne sait aujourd’hui que le pays voisin est corrompu jusqu’à la moelle. Les procès en cascade se succèdent, mettent au jour des pratiques politiques et financières scandaleuses, quelques magistrats ont enfin le courage de prononcer des condamnations sévères. Ce pays est l’un des plus mal géré de tout l’occident. La fiscalité est devenue la plus lourde du monde, les Bretons sont volés de leurs contributions, ils exigent de les gérer eux-mêmes, dont l’honnêteté est reconnue partout. C’est assez de tant d’incompétence, de mensonges, d’hypocrisie.

    Les Bretons sont un peuple pacifique, ils feront leur destin eux-mêmes, par la démocratie, et le consentement de leurs concitoyens. Qui peut croire qu’après avoir lu son histoire, un breton puisse encore se sentir français, après 250 ans de persécutions et de violations graves du droit, de 1789 à nos jours ? Le pays renaît de ses cendres, il est aujourd’hui vibrant de sève et de vie. Après avoir été tant humilié, il a retrouvé toute sa fierté. S’il hésite encore quant à la voie à suivre, chaque jour il nous donne des preuves de sa magnifique vitalité. Son destin est tracé : celui que lui reconnait le droit international : la France n’a rien à y voir, sauf à demander pardon, et à réparer le mal qu’elle a fait.

    VIVE LA CATALOGNE LIBRE, VIVE LA BRETAGNE LIBRE !

    DOCTEUR LOUIS MELENNEC, dit « le bon docteur ».

  2. DU BON DOCTEUR MELENNEC. Le 16 novembre 2017.

    LA SHOAH CATALANE C’EST MADRID, C’EST L’ESPAGNE, C’EST MARIANO RAJOY.

    @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

    https://www.google.fr/search?q=m%C3%A9lennec+Catalogne&safe=off&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0ahUKEwj7g66q7sLXAhUFbVAKHaulBTUQsAQIYA&biw=1205&bih=746

    Nous Bretons, avons les yeux tournés vers la Suisse, nos alliés naturels, que l’on voudrait coloniser au nom de l’Europe : une communautés de petits peuples, un exemple pour le monde, et qui sont déjà les alliés naturels des bretons. Comme le disait un Alsacien : « Quel dommage, docteur, qu’il y ait la France entre nous ! ».

    La Shoah bretonne, c’est la France. La Shoah catalane c’est l’Espagne.
    L’Espagne n’est pas une nation : c’est un agrégat de peuples divers et totalement distincts, rassemblés par la force, la persécution, l’humiliation, contre leur gré, comme le furent les nations martyres de l’« hexagone » dénommé par abus de langage , en 1789, « LA » France.

    La Bretagne, l’Alsace, la Corse, le Pays Basque, la Savoie, Nice, ne sont pas la France : ce sont des nations à part entière. La Catalogne, le pays Basque, l’Andalousie, la Galice, les Baléares, les Canaries, ne sont pas l’Espagne : ce sont de vraies, d’authentiques nations exemplaires, ce que n’est pas la Castille colonisatrice, qui a annexé les autres, et tenté, même, d’asservir le Portugal.

    Les malades mentaux de la péninsule ibérique sont partout, mais essentiellement à Madrid, pas à Barcelone. C’est la loi des pays coloniaux : les plus forts frappent les plus faibles : malheur aux vaincus : voila toute l’affaire, le droit et la justice n’y ont rien à voir. Nous, Bretons, nous connaissons cela par coeur.

    TOUT ÊTRE HUMAIN A LE DROIT SACRE A SON IDENTITE PERSONNELLE. Il a le droit d’être lui même, de penser ce à quoi veut adhérer – à condition que les droits qu’il revendique pour lui-même ne nuisent pas aux autres -, et aux valeurs qui sont les siennes. Il a le droit d’avoir une identité familiale. Par dessus tout, il a le droit à son identité nationale.

    Les malades mentaux qui, à Paris, au cours de ce qu’on appelle encore – par dérision -, la « révolution française », ont prétendu anéantir les droits et l’identité nationale des Bretons, des Corses, des Basques, des Alsaciens, ont violé et violenté d’une manière éhontée les consciences, torturé et assassiné des centaines de milliers de personnes humaines au nom de leurs principes stupides, essentiellement violents, et violateurs du droit des gens. Par bonheur, avant qu’ils ne commettent de nouveaux crimes, un grand nombre ont été expédiés vers d’autres paradis, par la Sainte Guillotine. Que Dieu leur pardonne. S’il le peut !

    La loi des peuples, la normalité, monsieur Rajoy, ce n’est pas vous, c’est encore moins ce texte ce que Madrid a réussi à imposer aux peuples de votre péninsule après la mort de votre « caudillo » de sinistre mémoire : Franco.
    La constitution des Nations, monsieur Rajoy, ce sont les lois internationales, les principes généraux du droit, le droit européen, les principes du droit naturel le droit sacré d’appartenir à sa communauté humaine charnelle, construite par l’histoire, le droit intangible de décider de leur destin, non pas celle décrétée par quelques idéographes, proches le plus souvent de l’ignorance, sinon de la débilité.
    La prison, monsieur Rajoy, ce n’est pas pour les ministres catalans nommés dans leurs fonctions par les lois de la démocratie. La désobéissance, ce n’est pas eux, C’EST VOUS. La prison, ce n’est pas pour eux, c’est pour vous.

    Il se peut, il se pourrait que ces peuples veuillent vivre dans un ensemble « Espagnol » reconstitué. Ce sera à eux de décider, non à vous : vous êtes à leur service – leur esclave, et non l’inverse. Ce n’est pas à vous, monsieur Rajoy, de décider pour, c’est à eux de décider quand, comment, pourquoi, selon quelles modalités ils souhaitent ou ne souhaitent pas s’assembler et reconstruire, si telle est leur volonté, les espaces géo-politiques actuellement appelés « L’Espagne », et « l’Europe ».

    Avec de bonnes recommandations, vous pourrez sans peine obtenir une chambre dans ce qu’il reste du système carcéral franquiste. Là, bien à l’ombre, bien au chaud, bien nourri, vous pourrez lire tout à loisir le LIVRE BLEU DE LA BRETAGNE, qui n’est pas seulement une histoire abrégée de la Bretagne, mais un authentique traité de science politique, diffusé dans le monde grâce à nos amis, au premier rang desquels les Russes, les habitants du Donestk, les Kabyles, les Sahariens, et quelques autres, dont les malheureux Tibétains, persécutés par les Chinois, ceux-ci admirés dans leur « œuvre civilisatrice » de destruction par le célèbre Jean-Lux Mélenchon, réchappé du communisme – car il vit toujours.

    Livre bleu de la Bretagne : https://www.google.fr/search?gs_ivs=1&q=livre+bleu+de+la+Bretagne

    Histoire de la Bretagne pour les nuls et les collabos : https://www.google.fr/search?gs_ivs=1&q=Histoire+de+la+Bretagne+pour+les+nuls+et+les+collabos

    La Shoah bretonne : https://www.google.fr/search?gs_ivs=1&q=la+Shoah+bretonne

    Jean-Luc Mélenchon, l’idiot utile : https://www.google.fr/search?gs_ivs=1&q=M%C3%A9lenchon+m%C3%A9lennec

    LOUIS MELENNEC, docteur en droit et en médecine, ex-consultant près le Médiateur de la république française, historien et théoricien de l’émancipation de la Bretagne.

  3. DOCTEUR MELENNEC. PARIS, LE 22 NOVEMBRE 2017.
    _______________________________________________

    LES BERBERES SONT NOS ALLIES. ILS MONTRENT MAINTENANT LEUR FUREUR D’AVOIR ETE COLONISES PAR LES ARABES, ET REJETTENT AVEC VIOLENCE CETTE IDENTITE QUI N’EST PAS LA LEUR. Voyez les dizaines de vidéos sur Youtube.

    @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

    BRETONS, MAIS POURQUOI CETTE LÂCHETE QUI NOUS HUMILIE ?????

    ______________________________________________________________

    LA SHOAH AMAZIGH. A PUBLIER PARTOUT.
    WORLD AMAZIGH, CHERS AMIS BERBERES,

    En Bretagne, nous avons créé le concept de SHOAH BRETONNE, qui a immédiatement prospéré partout :

    http://louis-melennec.fr/2014/12/23/la-shoah-bretonne-un-nouveau-concept-vient-de-naitre-le-drame-breton-sexprime-enfin-par-des-mots-appropries/

    https://www.google.fr/search?q=la+Shoah+bretonne&safe=off&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0ahUKEwi7krnKiNLXAhUOU1AKHWwNBz8QsAQIQQ&biw=1440&bih=739

    Notre martyre, par les armées françaises a commencé à la fin du quinzième siècle. Il dure encore . Lisez ce que j’ai écrit, par les liens que je vous communique. Quant à vous,Berbères, cela dure depuis le 7ème siècle !!!! Ce que la France nous à fait, les Arabes vous l’ont fait. Je suis un homme de paix. Mais JE COMPRENDS CE QUE SIGNIFIE LE DESIR FEROCE DE VENGEANCE QUI VOUS HABITE. Alors, éradiquez les barbares qui vous ont fait tant de mal. Les pays responsables ont dans leurs caisses des milliards pour vous indemniser : juste retour des choses.

    J’ai fait remonter le martyre breton jusqu’aux comités NOBEL de Stockholm et de Oslo : ILS ENQUÊTENT.

    Aurons nous un prix Nobel de la Paix BRETON ???? Nous le méritons. Vous aussi.

    Nous sommes en train de persuader les Catalans qu’ils doivent en faire autant :

    http://www.amazighworld.org/news/index_show.php?id=642434

    LES BERBERES ONT TELLEMENT ETE PERSECUTES, que vous devez vous aussi créer votre concept de SHOAH AMAZIGH,
    Et le répandre dans le monde entier.

    Je dis souvent : » les Kabyles sont les Bretons d’Algérie ».
    Et l’on me répond : « Les Bretons sont les Kabyles de l’Europe ! »
    Voila au moins qui est réconfortant.
    Merci, donc, cela réchauffe le coeur.
    Nous vaincrons, parce que nous avons le droit pour nous. Et que notre combat est celui des droits de l’Homme et de la Dignité des peuples.

    LOUIS MELENNEC, dit le bon docteur.

    Et savez vous QUI sont nos ennemis les plus féroces dans notre combat de Libération en Bretagne ???? LES JALOUX BRETONS, qui font tout échouer. Chaque secte bretonne se croit le nombril du monde !!!!!!! Elles détruisent tout par leurs insultes, et leur absolue incapacité de rien construire ensemble. J’espère que vous êtes mieux lotis que nous !
    2 pièces jointes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s